Catégories
Église Fêtes et solennités

« Nous serons jugés sur l’amour, pas sur le sentiment »

Imprimer

Pape François

Le Christ est le Seigneur de l’Histoire, le Roi de l’Univers et le « Juge de tous », a souligné le pape François lors de l’Angélus de ce dimanche 22 novembre 2020 prononcé depuis la fenêtre du Palais apostolique du Vatican.  Mais cette royauté n’est pas « effrayante », car le Christ est un juge plein de douceur et de miséricorde, a-t-il ajouté. Il est le Roi mais il s’identifie aussi à la « brebis perdue ». Tel est le « paradoxe chrétien ».

Cette « double identité » du Christ indique la voie à suivre et le « critère » du Jugement universel. « Nous serons jugés sur l’amour, pas sur le sentiment », sur la compassion, les œuvres et « la proximité » envers les plus pauvres.

À la fin des Temps, le Seigneur passera en revue son troupeau, en se positionnant du côté « des brebis avec lesquelles il s’est identifié ». Il posera cette question : « As-tu été capable de perdre du temps pour prendre soin de moi » à travers les plus pauvres ?

Site Aleteia 23.11.20