Catégories
Église Personnalités Société

MORT DE JEAN VANIER

Jean est décédé ce mardi 7 mai à l’âge de 90 ans.

Imprimer
Un géant de près de 2 mètres, un père Gouverneur du Canada et grand diplomate. Jean entre à la marine : une belle carrière s’ouvre devant lui. Mais il quitte pour étudier la philosophie et il devient professeur d’université.

Cherche du côté des séminaires puis à la Trappe (où son frère est entré). Il demeure travaillé par une inquiétude : que veut Dieu de lui ? Il découvre qu’un dominicain a ouvert dans le petit village de Trosly une maison avec handicapés mentaux. C’est là que Dieu l’attend.

Il commence à vivre avec deux handicapés physiques et mentaux. Enorme épreuve : cris, violence, chaos. Il s’informe en visitant des « asiles » : l’enfer. Coups, ligotages, enfermement, piqûres. Jean décide de vivre avec Philippe et Raphaël comme des personnes en quête d’affection. Ils lui apprennent que sa fortune, son intelligence, sa culture ne sont pas l’essentiel. Etre humble, petit, conciliant, infiniment patient et surtout aimant. Etre aimé comme on est. Sans jugement, sans supériorité.

Jean fonde « L’Arche » (en référence à Noé qui recueille les espèces menacées). La grande pauvreté, pour Jean, n’est pas le dénuement matériel mais la misère intérieure. Des jeunes viennent partager sa vie.

La nouvelle se répand. Jean circule dans le monde entier, multiplie les conférences et les livres. Par dizaines des petites communautés vont peu à peu éclore sur tous les continents. Avec Marie-Hélène Mathieu il fonde « Foi et Lumière » pour soulager les parents accablés.

Il est bouleversé en Inde par la découverte de Gandhi, la rencontre de mère Térésa, les bidonvilles, les lépreux mais surtout le climat de spiritualité ; « En Inde, je me sens proche de Dieu … Il y a une grande paix dans mon cœur : je découvre la beauté des pauvres »

Novembre 2017 : crise cardiaque. Il faut ralentir le rythme. Il se réfugie dans un coin pour prier, méditer la Parole de Dieu, approfondir la présence de Dieu dans l’homme.

Jean est décédé ce mardi 7 mai à l’âge de 90 ans.

PAROLES DE JEAN VANIER

« Le monde les regarde comme inutiles : nous les voyons comme précieux pour Dieu et pour le monde »

« L’Arche est vraiment une œuvre de Dieu. Ca me dépasse tellement ; je n’ai rien fait sinon d’écouter la réalité, de suivre humblement les pistes qui s’ouvraient pour moi »

« Etre homme, c’est reconnaître que l’on est fragile. C’est aussi cela qui nous rend capables d’aimer, d’accepter ses faiblesses. C’est crier à l’autre : J’ai besoin de toi. »

Il répétait partout : Ce qui fait l’humanité d’un homme, c’est sa capacité d’amour, ce désir d’aimer et d’être aimé qui habite le cœur de tout être.

— d’après un long article de C. Wright dans « LA VIE » du 7.5.19.