Catégories
Société

Opération-Secours

Imprimer
Lettre d’information n° 36 – 4ème trimestre 2020
www.operation-secours.be

La faim tue davantage que la Covid-19. Chaque année, quelque 850 millions de femmes, d’hommes, d’enfants meurent de la faim dont un enfant toutes les 10 secondes tandis que l’urgence climatique (sécheresses, inondations) menace de plus en plus la sécurité alimentaire. Selon le PAM, suite à la crise de la Covid-19, près de 130 millions de personnes connaîtront une faim chronique principalement dans les Etats incapables, faute de moyens, de protéger leur population. Comme réponse à cette pandémie, il est impératif de procurer à ces populations pauvres et vulnérables des aliments sûrs et nutritifs via l’agroécologie.

Nous devons nous interroger sur ce rôle vital que joue la nourriture pour les populations. Nous interroger également sur les causes structurelles de la faim : parmi elles, la dette des pays du Sud qui atteint son plus haut niveau historique. Cette dette très élevée fait que les Etats “en voie de développement” sacrifient des dépenses publiques vitales à la santé ou au soutien à l’agriculture.

Depuis des années, la Belgique se contente de suivre les recommandations du G 20. Dans ce ciel gris, une petite éclaircie : la note ambitieuse de notre nouveau Gouvernement fédéral qui, par rapport aux précédents, pose un pas en avant pour la solidarité internationale afin d’atteindre l’objectif international en consacrant 0,7% du Revenu National Brut (RNB), au lieu de 0,416%, à l’aide publique au développement. De plus, plusieurs engagements pris en matière de politique commerciale, climatique, fiscale ou migratoire constituent de réelles avancées pour la cohérence des politiques pour le développement. Le Gouvernement s’engage aussi à rester vigilant à la bonne gouvernance des Etats aidés et aux droits humains.

Le problème de la faim est politique, son éradication aussi ! Mettons donc le monde à table ! L’alimentation doit être reconnue comme un REEL droit de l’Homme.”

Bruno PARMENTIER, ancien Directeur général de l’Ecole supérieure d’Agriculture d’Angers; auteur de plusieurs livres sur la problématique de nourrir l’humanité dont “FAIM ZERO”, Ed. La Découverte – 258 pages. Autres ouvrages : a) Nourrir l’humanité : les grands problèmes de l’agriculture mondiale au XXIème siècle. B) Manger tous et bien.

P.H.S.

Bulletin d’Opération Secours : www.operation-secours.be, tous renseignements sur les projets en cours de réalisation. Contrairement à certaines grandes organisations qui avouent 20 % de frais de fonctionnement, OPERATION SECOURS n’a aucun frais.