Catégories
Société

Le message inattendu d’Alexeï Navalny pour Pâques

Imprimer

« Victoire ! Christ est ressuscité ! La vie et l’amour ont gagné ! ». Dans un message publié sur son compte Facebook, A. Navalny, principal opposant à Vladimir Poutine, a témoigné de la joie de Pâques, fêtée dimanche 2 mai par les Orthodoxes. « Je salue tout le monde : les croyants (que je suis maintenant), les non-croyants (que j’étais) et les athées (que j’étais également) ».

Hospitalisé en août 2020 à la suite de ce que ses proches ont qualifié d’empoisonnement, Alexeï Navalny a par la suite été emprisonné mi-janvier et condamné le 20 février 2021 en appel à deux ans et demi de prison. Lors de son audience en appel, ce jour-là, Alexeï Navalny avait déjà surpris son auditoire en parlant de sa foi. Reconnaissant qu’il était avant assez athée et militant, il déclarait alors être devenu « un homme de foi ». « Il y a moins de dilemme dans ma vie car désormais il y a un livre [la Bible, ndlr] qui me dit plus ou moins clairement ce que je dois faire dans chaque situation ». « Il n’est pas toujours facile de suivre ce livre, mais j’essaie », a-t-il repris avant de citer un passage Matthieu : « Heureux ceux qui ont faim et soif de la justice, car ils seront rassasiés». (Mt, 5 -6)

Depuis la colonie pénitentiaire où il est détenu, située dans au nord-est de Moscou, il a entamé le 31 mars une grève de la faim pour dénoncer ses mauvaises conditions de détention qui s’est achevée il y a quelques jours. D’après lui, l’administration pénitentiaire refusait de lui donner accès à un médecin, de lui fournir des médicaments et le « torturait » par privation de sommeil en le réveillant « huit fois par nuit ». Il lui était également refusé, toujours d’après lui, tous les livres à l’exception… de la Bible. Il a mis fin à cette grève.