Catégories
Église

Le Concile Vatican II l’avait dit

Imprimer

La participation pleine et active de tout le peuple est ce qu’on doit viser de toutes ses forces dans la restauration et la mise en valeur de la liturgie.(§ 14)

Dans la célébration, la sainte Écriture a une importance extrême…Il faut promouvoir ce goût savoureux et vivant de l’Écriture ( § 24)

La participation active des fidèles doit l’emporter sur la célébration individuelle et quasi privée (§. 27)

La principale manifestation de l’Église consiste dans la participation plénière et active de tout le peuple de Dieu, surtout dans la même Eucharistie, dans une seule prière (§ 41)

Les paroisses représentent l’Église visible établie dans l’univers…Il faut travailler à ce que le sens de la communauté paroissiale s’épanouisse, surtout dans la célébration communautaire de la messe du dimanche. (§ 42)

Les deux parties qui constituent la messe, c.à.d. la liturgie de la parole et la liturgie eucharistique, sont si étroitement unies entre elles qu’elles constituent un seul acte de culte…Il faut participer à la messe entière, surtout les dimanches (§ 56)

Le jour du Seigneur, ou dimanche,…les fidèles doivent se rassembler …Ce jour est le jour primordial qu’il faut inculquer à la piété des fidèles, de sorte qu’il devienne jour de joie et de cessation de travail… Ce jour est le fondement et le noyau de toute l’année liturgique (§ 106)

Constitution de la Liturgie – Vatican II – 4 décembre 1963